Indications / FAQ

Après diagnostic et prise en charge par un médecin, la Méthode Reflex-Synergy propose en complément de l’acte médical une aide à un retour à l’équilibre en cas de :

Troubles ostéo-articulairesTroubles fonctionnelsRecherche d’un mieux-être, de bien-être
– Cervicalgies (torticolis), dorsalgies, lombalgies (lumbagos), sacralgies, coccygodynies– Stress, anxiété, angoisse, dépression nerveuse, fatigue nerveuse, burn-out, préparation aux examens
Détente / Relaxation : le temps d’une séance pour se faire plaisir, être relaxé(e), faire une pause…ou a intervalles réguliers pour prendre soin de sa santé.
– Tendinites, quelle qu’en soit leur localisation– Appétit et sommeil
– Névralgies faciales, crâniennes, cervico-brachiales, thoraciques, abdominales, sacrées, crurales, sciatiques– Asthme, rhinite
– Périarthrites, capsulites, bursites, calcifications inflammatoires, entorses– Troubles digestifs, constipation, reflux gastriques
– Céphalées, migraines, sinusites– Troubles de la peau (eczéma, psoriasis…)
– Canaux carpiens, épines calcanéennes– Règles abondantes, syndrome prémenstruel, dysménorrhées
Sportifs, une page vous est dédiée– Strabisme, bégaiement, ronflements, vertiges
Femmes enceintes, une page vous est dédiée – Accompagnement des traitements de chimiothérapie
Prise en charge de la douleur
Réflexologie plantaire enfant de 6 ans

Première séance

La 1ère Séance, consiste à établir un bilan sur votre état de santé globale :  votre histoire. 

Dans le cadre d’un accompagnement à la gestion du stress, d’un trouble fonctionnel ou des émotions, ce bilan sert à établir un projet d’accompagnement.

Elle consiste en un entretien durant lequel seront abordés les points suivants : 

  • parler de vous, de votre état global de santé
  • analyser vos attentes et objectifs,
  • découvrir la Réflexologie/la Méthode Reflex-Synergy
  • proposer un accompagnement,
  • définir la fréquence,
  • déterminer le nombre de séances et la prestation,
  • orienter vers un suivi personnalisé.

Dans tous les cas, votre réflexologue s’adaptera et proposera des techniques avec lesquelles vous soyez à l’aise (dans le cadre de la Méthode Reflex-Synergy).

En fin de séance, nous échangeons et afin d’améliorer les bienfaits de mon accompagnement, des conseils pourront être suggérés.

Le secret professionnel est de rigueur.

Séances de suivi et prévention

Les séances de suivi vont permettre d’approfondir, consolider et/ou renforcer la première séance. Chaque séance commence par un Bilan Réflexologique.

Le nombre de séances dépend de votre motif de venue initial. Certaines personnes viendront un fois, d’autres auront besoin d’un suivi régulier sur plusieurs séances. Nous le déterminerons ensemble.

En prévention, 1 à 3 séances par an suffiront.

Réponses à vos questions 

– La réflexologie marche-t-elle à chaque fois ? 

La réflexologie n’est pas une solution miracle, elle n’a pas une action sur tous les maux. Elle favorise la capacité d’autorégulation du corps. Elle a donc une action sur les troubles fonctionnels : douleurs musculo-articulaires, troubles digestifs, circulatoires…

Il se peut donc que la réflexologie n’ait pas d’action, les raisons sont variées : problème trop ancien, trouble lésionnel sur lequel la réflexologie n’a pas d’action…

Nous obtenons de bon résultats chez les personnes qui consultent régulièrement ou dès que le trouble survient. 

– Quel est l’espacement idéal entre chaque séance ?

S’il s’agit de traiter un trouble identifié les premières séances sont généralement rapprochées (espacées de 15 jours ou une par semaine en acupuncture sans aiguille). Dès les premiers résultats nous espaçons les séances. A terme, quelques séances par an suffisent. 

Dans le cas d’une réflexologie de bien-être, j’estime que vous êtes la/le mieux placé(e) pour estimer votre besoin.   

– Doit-on forcément avoir un trouble pour faire une séance ?

On peut très bien recevoir une séance de réflexologie sans avoir de problème particulier. C’est un moment pour soi, pour se ressourcer, qui apporte détente et relaxation. On peut tout à fait recevoir une séance tous les mois ou tous les deux mois pour aider le corps à maintenir son équilibre.

– Peut on consulter son réflexologue lorsqu’on est enceinte ?

Oui, après les trois premiers mois de grossesse.

– Est-ce reconnu en France ?

La réflexologie est officiellement reconnue en France depuis le 17 juillet 2015. Elle se répand cependant de plus en plus en Occident, notamment au Danemark, au Royaume Uni et en Chine ou elle a été intégrée au système de soin de santé. 

– Est-ce remboursé par la Sécurité Sociale ? Et par les mutuelles ?

Non, la réflexologie n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale.

Oui, certaines mutuelles proposent des forfaits « médecines douces » ou « médecines naturelles » qui remboursent plusieurs séances de réflexologie. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle. Vous pouvez aussi consulter ce lien.

Liste non exhaustive : CCMO Mutuelle, ALPTIS, AGF Allianz, AMAVIE, Radiance, Assurema…

– Est-ce que ça va plus loin que le bien-être?

En plus du bien-être et de la relaxation, la réflexologie permet une meilleure gestion du stress et de la douleur. C’est un excellent complément de la médecine allopathique.

– Est-ce qu’on peut coupler la réflexologie avec d’autres médecines douces ?

Oui, parfaitement, avec des séances d’ostéopathie ou d’acupuncture traditionnelle par exemple. Chaque thérapeute a sa place dans le parcours de soin, chacun intervient et aide à sa manière.

—————————–

Législation et réflexologie

Les techniques réflexologiques ne visent pas à poser un diagnostic, ni à instaurer ou modifier un traitement médical. Elles interviennent en complément et ne dispensent en aucun cas d’un avis médical. (Pour plus d’information, voir le site du Syndicat Professionnel des Réflexologues).

Compte tenu de la loi du 30.4.1946, décret 60689 de l’article l.489 et de l’arrêté du 8.10.1996, il ne s’agit nullement de soins médicaux ou de kinésithérapie mais de techniques de bien être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress.